Présentation

LES SORTIES DE BAIN. GRANVILLE, NORMANDIE, FRANCE, 2, 3, 4, 5 JUILLET 2015

Sorties de Bain : en quelques mots…

Le festival Sorties de Bain est porté par l’équipe de l’Archipel, scène conventionnée de Granville.

Sa situation géographique : située dans la baie du Mont Saint Michel, Granville est une cité balnéaire très familiale dont on a coutume de dire qu’elle voit sa population doubler pendant l’été.

Son histoire : Granville est une ville portuaire, traditionnellement festive et carnavalière.

Le festival Sorties de Bain a vu le jour en 2003 avec pour mission initiale d’offrir une manifestation d’après plage aux Granvillais et aux vacanciers.
Désireux d’apporter à la ville un événement culturel de qualité qui lance la saison estivale, les organisateurs de Sorties de Bain ont su créer et développer l’événement qui trouve aujourd’hui naturellement sa place dans le paysage national des arts de la rue.

Son évolution : le festival s’est imposé peu à peu comme un événement national majeur dans le milieu des arts de la rue. Aujourd’hui il attire non seulement les locaux, les vacanciers mais aussi les festivaliers, et professionnels de la culture. Malgré de fortes contraintes géographiques, le festival s’étend sur le territoire granvillais. A partir de 2013, pour les 10 ans du festival , Sorties de Bain investit les quartiers plus excentrés de la cité portuaire.
Depuis 2006, Sorties de Bain fait partie du Réseau Normand des Arts de la Rue, ReNAR.

Son ancrage dans le territoire :
Le festival s’étend sur différents sites emblématiques de la ville : le quartier Saint Nicolas (excentré), le quartier historique de la Haute-Ville, les ports, le centre ville, le parc du Val ès Fleurs, la place Foch (où se trouve le théâtre de l’Archipel, face à la mer…)
Sorties de Bain ce sont 4 jours de spectacles mais aussi des actions toute l’année avec l’accueil de compagnies de rue en résidence de création, des ateliers avec les Accueils de loisirs, des actions mises en place avec l’aide de certains commerçants, associations ou organismes publics (comme Culture Justice), etc. L’implication de la population passe aussi par ces différentes actions de médiation.
Tous les ans, une thématique en forme de “fil rouge” est lancée. Durant le festival, l’équipe s’implique pour la mettre en œuvre à travers un “happening”. Elle peut ensuite être reprise par qui le souhaite : partenaires, commerçants, festivaliers, habitants, vacanciers peuvent décorer leur vitrine ou leur balcon, graffer un mur dédié, crayonner le bitume, participer à des stages…
Enfin, le festival ne saurait exister sans son équipe de bénévoles toujours plus nombreux et investis. Qu’ils soient lycéens ou retraités, granvillais de naissance ou de cœur, fêtards ou pantouflards, carnavaliers, abonnés à l’Archipel, hommes ou femmes… Ils partagent le même enthousiasme et œuvrent chacun à leur manière à la réussite du festival.

Sorties de bain en quelques chiffres…
– 6000 spectateurs en 2003 / 60000 en 2016,
– L’édition 2017 accueillera 28 compagnies dans le IN et 23 dans le OFF pour 52 spectacles et 151 représentations sur 4 jours,
– 191 techniciens et artistes,
– une 100aine de bénévoles…