Mode d’emploi

plan_venir_a_granville

Pour vous rendre sur le festival :
> pensez au covoiturage : www.covoiturage.manche.fr, un service du Conseil départemental de la Manche,

 

> NEVA_depliant horaires ligne 2 V2.indd  Utilisez les bus NEVA de la ville de Granville (Tarifs et horaires sur le site de la ville de granville ou à neva@ville-granville.fr),

 

plan-2016

SUR PLACE
> L’Accueil principal du public est situé sur la Place Foch: renseignements, billets pour les jauges réduites, vente de l’Affiche-Plan-Planning (50 cts) et des produits à l’effigie du festival, infos de dernière minute, météo du jour… Et sur tous les sites du festival, vous trouverez aussi des membres de l’organisation qui se feront un plaisir de vous aider !

> Pour les grandes soifs et les p’tites faims, rendez-vous sur le P’tit marché du Val ès Fleurs et chez nos partenaires commerçants,
> Pour dormir, renseignez-vous à l’Office du tourisme (place De Gaulle) au 02 33 91 30 03,
> Pour les familles, demandez les bracelets enfants-égarés dans les points accueil du festival (en partenariat avec la SNSM),

Pour dormir, visiter, renseignez-vous à l’Office de tourisme (place de Gaulle) au 02 33 91 30 03,
> Attention : en fonction de la météo et des aléas de dernière minute, le programme est susceptible de subir des modifications. Renseignez vous à l’accueil !

 

 

La BIC (Brigade d’Intervention clownesque).Identifiables à leurs tenues réglementaires, ils organisent les lieux, vous placent, vous déplacent, donnent des consignes pour améliorer votre confort, pour tout voir, tout entendre…. Ils créent des espaces pour les personnes à mobilité réduite, des parkings à poussettes…Tout cela de manière clownesque, car leur mission principale, c’est de veiller à ce que votre temps d’attente soit joyeux !

 

 

Une démarche d’éco-festival…

Dans le but de minimiser l’impact de notre événement sur l’environnement nous poursuivons nos efforts.
Dans cette optique, citons par exemple :

  • les marchands forains présents sur le marché du festival ont une démarche bio ou sont des « locaux »,
  • l’impression de nos documents de communication sur des papiers PEFC,
  • la dématérialisation des supports, au profit de la communication numérique,
  • l’utilisation de gobelets réutilisables et consignés,
  • une incitation au covoiturage,
  • le tri sélectif est favorisé, côté public et côté artistes…
  • Aidez-nous dans cette démarche, soyez éco-responsables !